Les moments autour de l’annonce du diagnostic  peuvent modifier la vision que les parents ont de leur enfant et bouleversent souvent la vie de la famille.

Pour se familiariser avec la surdité, pour avoir des réponses à vos diverses questions, pour choisir et décider, vous trouverez, au moment où vous le souhaitez, l’espace associatif  qui vous apportera l’expérience d’autres parents, une façon de vivre les choses autrement, en complément des informations des professionnels.

Peu à peu, au fur et à mesure des échanges, des aides spécifiques, du temps, de l’évolution de l’enfant, des informations de plus en plus fines, les inquiétudes diminueront et votre confiance dans l’avenir de votre enfant grandira.

A plusieurs périodes de la vie, de nouvelles questions surgiront et vous aurez besoin de recevoir l’information et l’aide nécessaires à vos choix.

 

La MDPH de Paris fait évoluer ses « accueils »

Afin d’améliorer le service rendu aux Parisiens en situation de handicap, la MDPH a décidé de faire évoluer ses « accueils » :

A compter du 1 er octobre 2014 :

  • Accueil physique et téléphonique du lundi au vendredi de 9 à 16h sans interruption
  • Nouveau numéro de téléphone : 01 53 32 39 39.

 

Par ailleurs, les horaires de la permanence en Langue des Signes Française évoluent : Lundi et mardi 9h-13h / 14h-16h sans rendez-vous

Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale REMORA 95

informe qu’un accueil par des professionnels pratiquant la LSF a lieu tous les mardis de 14h30 à 17h .

Ce service est gratuit, sans rendez vous et réservé aux personnes résidant dans le Val d’Oise.

8 Rue Traversière 95000 CERGY

remora95@voirensemble.asso.fr

La permanence permet de répondre à des besoins des personnes sourdes, tels que:

– rédaction, explication de courriers, constitution de dossiers

– information sur les droits et les dispositifs pour les personnes sourdes

– orientation vers des professionnels spécialisés (santé, emploi, scolarité, culture)

– constitution des dossiers MDPH

 

Le collège et lycée privés MORVAN

communique les résultats obtenus aux examens 2014 :

 Diplôme National du Brevet : 17 élèves présentés, 17 reçus dont 6 avec mention

Bac S et ES : 5 élèves présentés, 5 reçus dont un avec mention

ainsi que les orientations choisies par les élèves pour la rentrée 2014

– Ecole de commerce, psychomotricité, IUT d’informatique, sciences linguistiques à la faculté…

– 2nde professionnelle des métiers de la communication et des arts graphiques (INJS Paris), CAP artisanat (Lucas de Nehou), 1ère ST2I (95, 94)…

 

L’ARPADA vous propose son accueil

Un simple échange téléphonique ou une rencontre avec un parent membre de l’association permet de connaître l’expérience d’autres familles, d’exposer ses questions librement, d’obtenir des réponses dans différents domaines, sans a priori, et d’enrichir sa documentation. Il suffit de prendre contact avec nous.

L’ARPADA dispose d’une documentation consultable au siège. Certains textes peuvent être disponibles en photocopies ou par courriel.

L’ARPADA publie un bulletin trimestriel d’informations et de témoignages à l’intention de ses adhérents et partenaires.

Voir la rubrique nos bulletins.

 

Les parcours scolaires

Mode d’emploi et application de la loi de février 2005

Le compte rendu des interventions figure dans un dossier complet sur la scolarisation dans le bulletin N°99 (juin 2011).

L’ARPADA répond au besoin d’échange et de partage des familles en créant des groupes de paroles.

Les thèmes les plus demandés concernent  l’adolescence, la surdité partielle, la fratrie. Nous sommes à l’écoute de toute demande ou suggestion de nos adhérents ou partenaires.

Ils ont été réalisés dans les années précédentes sous forme de réunions le samedi après midi, la fréquence étant déterminée par le groupe. Ces groupes sont animés par des professionnels de la surdité, partenaires de l’association.

L’ARPADA représente les familles

Dans chaque CDAPH (commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées), commission de la MDPH qui examine les demandes pour les enfants ou pour les adultes, il y a des représentants associatifs que vous pouvez contacter avant l’examen de votre dossier. Ces représentants associatifs sont dans l’obligation de défendre les droits des personnes quelque soit leur handicap.

Yvette LEVEQUE , vice présidente de l’association est titulaire à la CDAPH du Val d’Oise

N’hésitez pas à la contacter: par téléphone  au 01 39 64 98 38 ou mail   leveque.yvette@neuf.fr

 

 

Adresses utiles

Liste des lieux d’aide et de soutien /établissements spécialisés pour enfants et adolescents, en Ile de France

voir la FAQ   Professionnels et les établissements spécialisés en surdité