La MDPH est le passage obligé pour faire reconnaître un handicap.

Il est de votre intérêt de déposer un dossier.

 

Un dossier doit être constitué auprès de la MDPH

(avec formulaire et pièces justificatives).

Au vu du dossier, la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDAPH)

se prononce sur les demandes des personnes handicapées.

Prévoir quatre mois de délais.

 

A la fin de cet article, vous trouverez les moyens d’accès aux coordonnées et formulaires de la MDPH de votre département.

 

 

M D P H  (Maison Départementale des Personnes Handicapées)

 

La MDPH résulte d’une fusion de la COTOREP et de la CDES.

Elle est organisée par département et par secteur (enfant ou adulte).

 

Ses missions:

  • Accueil, information et accompagnement
  • Evaluation des besoins
  • Traitement des demandes d’allocation, orientations et prestations
  • Gestion du fonds départemental de compensation du handicap

 

La MDPH gère tous les handicaps, faibles ou importants.

 

  • La scolarisation de l’enfant handicapé

Les parents sont associés à la décision d’orientation et à toutes les étapes de l’élaboration du Projet personnalisé se scolarisation (PPS).

Tout enfant handicapé est inscrit dans l’établissement scolaire ordinaire le plus proche de son domicile, c’est  l’établissement scolaire de référence, quel que soit l’établissement scolaire médico-éducatif ou de santé que l’élève fréquente.

L’inscription se fait en mairie pour la maternelle et le primaire, auprès du chef d’établissement pour le collège et le lycée.

Dans chaque circonscription de l’Education Nationale un enseignant référent a pour mission d’accompagner dans la mise en œuvre du PPS. Les modalités d’intervention de l’Auxiliaire de vie scolaire (AVS) sont précises.

 

  • Allocations et prestations :

 

Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH)

C’est une prestation familiale destinée à aider les parents qui ont la charge effective d’un enfant ou d’un adolescent handicapé.

Trois conditions : résider en France, être âgé de moins de 20 ans, avoir un taux d’incapacité d’au moins 80%

Cette allocation est attribuée à partir de 50% de handicap

 

Allocation Adulte Handicapé (AAH)

Cette allocation vise à assurer aux personnes handicapées, sans ressources (ou modestes), un revenu minimum garanti.

Quatre conditions : âge entre 20 et 60 ans, nationalité française (ou titre de séjour), incapacité permanente d’au moins 80%, ressources inférieures à un plafond.

Cette allocation est attribuée à partir de 50% de handicap

 

Allocation compensatrice Tierce Personne (ACTP)

Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

Elle concerne des aides humaines, techniques, aménagements du logement et véhicule, surcoûts liés au transport, aides animalières, spécifiques ou exceptionnelles.

Trois conditions : résider en France, âge entre 20 et 60 ans, handicap présentant une difficulté absolue pour la réalisation d’une activité essentielle (se laver, manger…).

 

Cartes d’invalidité, de priorité, de stationnement

La carte d’invalidité est conditionnée par un taux d’incapacité est d’au moins 80%, une mention peut stipuler « Besoin d’accompagnement » ou « cécité » (1/20 de la vue normale).

La carte de priorité est conditionnée par un taux d’incapacité est d’au moins 80%.

La carte de stationnement, apposée à l’intérieur d’un véhicule, elle donne droit aux places de stationnementréservées aux personnes handicapées. Ceci ne concerne pas les sourds.

 

  • Orientations vers les structures d’accueil adaptées, les établissements éducatifs et professionnels spécialisés.

 

Pour les adultes:

Les foyers d’hébergement pour travailleurs handicapés (FHTH)

Les foyers de vie

Les centres d’activité de jour (CA)

Les Foyers d’accueil médicalisé (FAM)

Les Maisons d’accueil médicalisées (MAS)

 

Pour les enfants et adolescents:

Les instituts médico-éducatifs (IME)

Les Instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP)

Les établissements pour enfants polyhandicapés (EEP)

Les Instituts d’éducation sensorielle (IDES) pour handicapé visuel et/ou auditif

 

 

 

 

 

Les coordonnées de la MDPH en Ile de France, par département.

Nous n’indiquons ici que l’essentiel  pour plus de détails ( téléchargement de formulaire pour dossier…) accéder au site internet par recherche sur le web en tapant MDPH suivi du N° de département. Vous pouvez bien sûr être reçu sur place.

MDPH 75

69 rue de la Victoire

75009 Paris

Tél. : 01 53 32 39 39

Nouveaux horaires, à compter du 1 er octobre 2014 :

– Accueil physique et téléphonique du lundi au vendredi de 9 à 16h sans interruption

– Permanence en Langue des Signes Française: Lundi et mardi 9h-13h / 14h-16h sans rendez-vous

contact@mdph.paris.fr

Site internet: www.paris.fr/handicap

 

MDPH 77

Coordonnées principales

16 rue Aluminium

77543 Savigny Le Temple cedex

Tél. : 01 64 19 11 40

contact@mdph77.fr

 

MDPH 78

21 / 23 rue du Refuge

78000 VERSAILLES

Tél. : 01 39 07 55 60

contact@mdph.yvelines.fr

 

MDPH 91

93 rue Henri Rochefort

91000 Evry

Tél. : 01 60 76 11 00

mdphe@cg91.fr

 

MDPH 92

2 rue Rigault

92000 Nanterre

Tél. : 01 41 91 92 50

mdphe@mdph92.fr

 

MDPH 93

7 rue Erik Satie

93000 Bobigny

Tél. : 01 83 74 50 00

info@place-handicap.fr

 

MPDH 94

Liens de fonctions

Coordonnées principales

7 / 9 voie Félix Eboué

94046 Créteil Cedex

Tél. : 01 43 99 79 00

mdph94@cg94.fr

 

MDPH 95

Conseil Général – Bâtiment H

2 avenue du Parc

95032 Cergy Pontoise cedex

Tél. : 01 34 25 16 50

maisonduhandicap@valdoise.fr